#LE MOT DU JOUR

Christine LAUGIER

languefrançaise


Crédit sciencesetvie.com


Le ou La Covid

Avant de nous pencher sur la question du genre de ce mot devenu si familier, revenons un instant sur le vocable utilisé aux premières heures de cette pandémie. Rappelez-vous qu’en mars 2020, on parlait seulement de coronavirus, c’est-à-dire d’un virus coiffé d’une couronne de protéines. Ben oui, chacun son style.

Et si l’on en croit les quelques portraits de l’énergumène, il est évident qu’il porte parfaitement son nom. Faut dire qu’il est devenu le roi des virus. Il n’y a qu’à voir sa notoriété devenue « virale ».

C’est donc au masculin que le coronavirus défraie la chronique. D’où la confusion de genre lorsqu’est apparu le terme COVID 19 qui est en fait le nom de la maladie causée par le coronavirus.
Dans un premier temps, il se présente à nous au masculin:LE Covid 19. C’est à Hélène Carrère d’Encausse que l’on doit sa féminisation. Contre l’avis des autres membres de la commission dictionnaire, ce secrétaire perpétuel de l’Académie Française qui refuse la féminisation de son titre (personne n’est parfait) a imposé la féminisation de LA Covid.
Mais pourquoi donc ce choix du féminin ?

Tout d’abord parce que ce mot est un acronyme : COVID = Corona Virus Disease. Le mot anglais disease signifie maladie, c’est donc tout naturellement que le féminin s’est imposé : LA maladie du coronavirus.
D’autant plus que la règle dit que les acronymes formés de plusieurs mots endossent le genre du nom principal.
On dit par exemple LE FBI et LA CIA. Pourquoi ? Parce que dans Federal Bureau of Investigation, le nom central Bureau est masculin. En revanche, dans CIA, le nom central, Agency, est féminin (agence).
Alors n’en déplaise aux grincheux qui n'ont pas manqué de s'insurger, par voix de presse, contre l'initiative de Hélène Carrère d'Encausse, LA Covid 19 mérite bien son genre féminin.

Mais cette bataille autour du genre aurait-elle eu lieu si un Immortel de sexe masculin avait été à l’initiative de cette féminisation ?

Recent Articles

Share On