# LE MOT DU JOUR

Christine Laugier

#languefrançaise

IMPACTER

L’impact de ce mot sur la langue française est aujourd’hui indéniable mais sa signification et son étymologie sont plus complexes qu’il n’y paraît.

Lors de son entrée dans le dictionnaire au milieu du XXe siècle, le verbe "impacter" désignait un geste chirurgical consistant à solidariser avec force (deux organes anatomiques rigides ou un organe et une prothèse) de manière à rendre l'ensemble résistant.
Ce verbe vient du substantif « impaction », terme médical signifiant l’acte de souder deux fragments d’os entre eux en cas de fracture.

Rien à voir en tout cas avec la signification aujourd’hui attribuée au verbe « impacter ».
Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à lire et écouter les déclarations relayées par la presse : « La crise sanitaire va impacter durablement l’économie mondiale ».

Même s’il s’agit d’une crise sanitaire, la signification d’impacter ne revêt ici aucun caractère médical. Elle reprend en réalité le sens du verbe anglais « to impact » qui veut dire « affecter, influer sur ». Il s’agit donc d’un néologisme construit sur un anglicisme.

Mais attention car même si cette signification a fini par entrer dans nos dictionnaires français dans les années 2000, notez que cet emploi du verbe impacter est considéré comme familier.

Alors recourrez plutôt à d’autres verbes, plus précis et plus justes.

Ainsi au lieu de : « Le port du masque impacte la concentration des élèves » mieux vaut écrire « Le port du masque perturbe la concentration des élèves ».
À cette phrase « Les affaires de dopage impactent le monde du sport de haut niveau », préférez plutôt « Les affaires de dopage ébranlent le monde du sport de haut niveau ».

Selon moi, l’usage excessif de ce verbe « impacter » est symptomatique de la paresse intellectuelle qui nous gagne parfois. Parce qu’il faut écrire et réagir toujours plus vite, on finit par choisir la solution de facilité en recourant à des mots approximatifs au lieu de leur préférer le terme juste et précis qui donnera davantage de force à notre phrase.

Alors choisissez bien vos mots pour que vos textes aient l’impact désiré !

Cet article affectera t’il votre usage du verbe « impacter » ?
OUI ? NON ?

(votre réponse en commentaire)

Recent Articles

Share On